E-MOT-IONS

Quand on dit émotions, on entend le terme "MOT". On pourrait même écrire : é-mot-ions. Cela montre bien l'importance de mettre des mots sur les émotions que l'on ressent, ou bien d'aider l'autre à le faire. On peut mettre des mots sur les maux s'il s'agit d'un vécu désagréable, ou des mots sur le mat, comme un vécu agréable qui nous pousse vers le haut du bateau du quotidien. Toute émotion est positive : sans elle, on ne ressentirai rien ! Eh oui, même la colère, la tristesse ou le dégoût sont des émotions positives tant qu'il est possible de les exprimer, verbalement ou non. Voici donc quelques outils à utiliser pour vous-même ou avec votre enfant.
Au programme :
  • L'émotion de ma psychomotricienne
  • Sous le masque, il est parfois difficile de repérer les émotions des personnes qu'on croise. Alors, entraînez-vous avec cet exemple ! Vous pouvez réaliser cet exercice avec votre enfant : prenez-le en photo avec un masque ; demandez-lui de mimer différentes émotions ; et c'est parti ! Cliquez sur le texte en bleu pour ouvrir le document.
    Quelle émotion a ma psychomotricienne sous le masque ?
  • La balle des émotions
  • L'idée est d'apprendre à gérer un état émotionnel soudain à l'aide d'une balle de tennis. Des variantes sont possibles : - Prendre une balle de tennis et dessiner différents smileys dessus. Pour les enfants lecteurs, vous pouvez aussi écrire différentes émotions. L'enfant prend la balle et montre l'émotion qui lui correspond. - Lancer cette balle à votre enfant : il doit mimer la première émotion qu'il voit. Il peut aussi évoquer une situation où il a ressenti cette émotion. - Vous pouvez aussi, s'il est en colère par exemple, lui donner la balle en lui montrant le smiley qui semble correspondre à son état émotionnel et lui proposer de lancer cette balle loin, plus ou moins fort selon son souhait. Vous pouvez ensuite récupérer la balle et lui proposer d'échanger autour de cette colère.
    La cartographie corporelle des émotions : où se situe l'émotion dans mon corps ?
  • Quand on est angoissé, on ressent "un nœud/une boule au ventre".
  • Quand on est apaisé, on peut "dormir sur ses deux oreilles".
  • Quand on est en colère, ça nous "monte à la tête".
  • Quand on est amoureux, on a des "papillons dans le ventre".
  • Bref, l'émotion s'exprime et s'imprime via le corps. Des chercheurs finlandais ont réussi à représenter la localisation et l'intensité de certaines émotions dans le corps. Vous pouvez, sur vous-même ou avec votre enfant, essayer de repérer l'expression d'une émotion sur le corps. Il est possible que les localisations que vous allez repérer ne soient pas strictement identiques à celles représentées sur la cartographie : en effet, chaque vécu émotionnel est unique et propre à chacun.
    Où est-ce que je ressens l'émotion dans mon corps ?

  • Le guide des émotions
Ce guide est tiré d'un article du magazine Cerveau & Psycho n°93. On retrouve différents états émotionnels et leur traduction visible sur le visage. Vous pouvez faire deviner à votre enfant la position des yeux ou de certains éléments du visage selon telle ou telle émotion. A l'inverse, vous pouvez montrer un visage et demander à votre enfant de décrire au mieux la position des sourcils, des yeux, de la bouche, des joues...

A vous de jouer !

2 réponses pour “Les émotions”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *